Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 16:30

Catherine Bernard - VDP de l'Hérault 2009Quel passionné de vin ne s'est pas imaginé, ne serait-ce qu'un instant, passer de l'autre coté? Le coté où l'on fait le vin, le coté où l'on travaille dur avant de contempler le résultat de son oeuvre, pendant que l'amateur ne se rend pas toujours compte de tout ce qu'il y a faire pour produire ce nectar qui ne tolère pas la médiocrité.

Et bien Catherine Bernard elle, elle l'a fait !

Originaire de Loire, et après avoir été correspondante pour les journaux La Tribune de l'Economie et Libération à Montpellier, c'est à 40 ans qu'elle décide de passer un BPA de viticulture-oenologie.

Pour mener à terme sa reconversion, elle a acquis plusieurs parcelles et cultive aujourd'hui 3,60 hectares de vignes en Languedoc pour une production de 5136 bouteilles précisément en 2009. N'allons pas plus loin ici, puisque Catherine vous expliquera tout, car cette aventure, elle l'a écrite !

Chronique d'une reconversion

Catherine Bernard - Dans les Vignes - Chronique d'une reconReconvertie oui, mais ce n'est pas pour autant que Catherine s'interdit d'écrire. Au contraire!
Outre ses billets dans la chronique "Mise en bouteille" du blog rue89.com, elle nous partage le récit de cette reconversion dans le livre "Dans les Vignes - Chroniques d'une reconversion" qui dévoile les tribulations plus ou moins périlleuses d'une étrangère tant à la région qu'à la profession.

Cet écrit, paru en février 2011 aux éditions du Rouergue, séduira autant les oenophiles que les amoureux d'aventures humaines, avec en toile le fond la description du milieu viticole à propos duquel le consommateur ne connait bien souvent que l'étiquette de la bouteille qui se trouve devant lui.

Le synopsis est d'ailleurs clair à ce sujet : "Dans ce livre, elle raconte avec humour son installation, la conversion en bio de ses vignes et la naissance de ses premiers vins. Elle fait aussi un portrait sans concession de la viticulture aujourd'hui, entre l'eden des petits chimistes et le graal des oenologues diplômés."

Nous avons eu la chance d'assister à la présentation de ce livre, par Catherine Bernard elle-même, et bien entendu autour de différents millésimes de ses vins à la Contre-Etiquette.
Rapidement dévoré, nous vous proposons donc de découvrir cet ouvrage très accessible qui vous en apprendra certainement beaucoup.

 

Description de la cuvée

Cette cuvée en appellation Vin de pays de l'Hérault est obtenue à partir d'un assemblage d'environ 30% de cinsault, 25% de grenache, 25% de marselan et 20% de mourvèdre plantés sur des terroirs aux sols argilo-calcaires, portés par endroit par des galets roulés du Rhône.

La culture est réalisée en agriculture biologique en cours de certification, en utilisant certaines techniques phytothérapiques (tisanes de prêle et d’ortie) et en limitant au maximum les doses de cuivre. Les vendanges sont quant à elles effectuées manuellement à l'aide de caissettes.

La vinification, réalisée à partir de raisin partiellement égrappé, repose sur les levures indigènes, sans sulfitage, filtration, collage, et s'appuyant sur des extractions modérées.


Dégustation

  • Œil : La robe est limpide et de couleur rubis peu intense. Le coeur du nectar affiche une belle profondeur et les reflets sont d'un rouge homogène sans accents violines.

  • Nez : Le 1er nez est puissant et encore marqué par l'alcool. Les fruits rouges et noirs sont soutenus par une pincée d'épices douces et des touches suggérées de minéral et de fumé.

  • Bouche : L'attaque bien que solide et plutôt puissante laisse place à une certaine souplesse. Les tanins sont plutôt fins et c'est une franche trame de fraicheur qui vient soulever un fruit bien défini et plus croquant que confituré. Les épices douces identifiées au nez sont bien de la partie et résonnent en finale avec des rappels de réglisse, de cannelle auxquels se lient des notes d'herbes de provence (origan, romarin) avant de laisser un agréable arrière-goût de marc de raisin rappelant le pain au raisin.

  • Appréciation : Des épices douces, du fruit frais, une puissance contenue. Nous avons été séduit par le style de ce vin de contraste, puissant et pourtant plein de finesse. Plus qu'un vin du sud réalisé comme un vin de Loire, nous avons découvert un vin très personnel, franc et délicieux. Certains y verront un vin de copains, nous y avons trouvé bien plus...

  • Accords mets/vin : Anti-pasti ou tapas provençaux, cake aux olives noires, lentilles à la tomate.

  • Service : A carafer au moins 30 minutes à l'avance et déguster à 17°C.

 


Trouver ce vin

Tarif indicatif : 12€ (75cl)

Bouteille dégustée issue de chez La-Contre-Etiquette.com

 

Egalement disponible chez :

Le nez dans le verre.com


Contacter le domaine : 

Catherine Bernard
14 bis avenue Jean Jaures
Le Village N°93
34170 Castelnau Le Lez

Tel : +33(0)4 67 79 02 01

Mobile : +33(0)6 83 03 35 55

Mail : cb.castelnau@wanadoo.fr


Situer le domaine


Afficher Domaine Catherine Bernard sur une carte plus grande

 

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

electricien paris 25/03/2015 17:46

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Paul 11/06/2012 11:29


Je l'ai goûté par hasard, et très apprécié...

JP 11/06/2012 11:44



J'adorerais gouter le nouveau millesime pour voir l'évolution de son travail !