Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 18:30

Côtes de Gascogne? Ca sent l'apéro tout ça! ... C'est pas des vins de soif? Si! Sans aucun doute, bien que des accords très sympas soient permis, et ce, du coup, dès l'apéro. Nous avons trouvé à la fois intéressant et amusant de comparer plusieurs cuvées de différents domaines de l'appellation Côtes de Gascogne, toujours selon le même principe : à l'aveugle, les bouteilles étant cachées dans des chaussettes de dégustation. Bon d'accord, nous n'avions que 4 chaussettes de dégustation, donc 2 cuvées ont été placées dans de vraies chaussettes...

               Degustation Gascogne 2009 et 2010 2

Et puis c'était l'occasion d'une sorte de gros apéro en mode dégustation, un truc sympa entre copains.
Donc, les avis, les remarques et les sensations d'une dizaine de personnes ont été consolidées et se retrouvent synthétisées dans cet article. Espérons qu'il vous éclaire sur ces vins pour lesquels le réflexe est généralement de se tourner vers ce qui est disponible en magasin, sans plus d'exigences ni de repères... Bien entendu, c'est une sélection bien limitative, mais trouver certaines cuvées relève du parcours du combattant... C'est dommage mais considérons cela comme un début! 
Avant de rentrer dans les commentaires de dégustation, voici, comme à l'accoutumée, quelques très brèves informations concernant tout d'abord le terroir que ces vins ont en commun avant de nous arrêter tout simplement sur les cépages employés pour chaque cuvée.

Description de l'appellation

Côtes de Gascogne n'est pas une AOC en tant que telle. On parle d'ailleurs des Vins de Pays des Côtes de Gascogne, vins qui sont produits sur la même zone d'appellation que l'Armagnac et que le Floc de Gascogne dont nous avions parlé ici à l'occasion d'une proposition d'accord mets et vin. A ce titre, aujourd’hui près des deux tiers de la surface du vignoble armagnacais seraient consacrés à la production des Vins de Pays des Côtes de Gascogne.

Terres célèbres de l'Armagnac, le vignoble gascon existait déjà il y a 1 600 ans. A cheval sur 3 départements (Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne) et 3 "zones" de production (Le Bas-Armagnac, la Ténarèze et le Haut-Armagnac) ce vignoble occupe aujourd'hui environ 12 000 hectares plantés sous un climat océanique mais tempéré par la forêt des Landes à l’ouest et les Pyrénées au sud.

Les sols y sont de 3 natures différentes:

  • Le Terrefort : une terre argileuse, plantée sur une roche mère calcaire. Il s'agit d'un nom synonyme des sols argilo-calcaire qui apporte de la puissance aux vins.

  • Les Sables Fauves : dépôts marins du Miocène Moyen dans le bassin aquitain. Il s'agit de sols argilo-siliceux pauvres et acides, par endroits mêlés d'éléments ferrugineux qui le colorent. Les vins produits y trouvent plus de fraicheur (acidité) et de mordant.
  • Les Boulbènes : alluvions (galets, graviers, sables et limons) provenant des régions du Massif Central, drainées par le Tarn et ses affluents, et qui se caractérisent par une teneur élevée en silice et par l’absence de calcaire. Ces sols apportent plus de finesse et de souplesse aux vins.

Plusieurs cépages blancs sont exploités sur ces terres (les cépages rouges seront abordés lors d'une dégustation consacrée) :

  • Colombard : Ce cépage typiquement gascon apporte aux vins sa note fruitée très particulière, très puissante et unique aux arômes d’agrumes, de fruit de la passion, de mangue ou d’ananas.

  • Ugni blanc : Il apporte la note florale, la vivacité et l’équilibre indispensables à un vin. Marié au Colombard, il est l’assemblage fleuron des Côtes de Gascogne blancs secs.

  • Gros Manseng : Ce cépage béarnais vient apporter son précieux grain de sel à l’assemblage Colombard-Ugni Blanc. Tardif, il produit des vins bien structurés, aux arômes mûrs d’agrumes et d’abricot. Seul, il donne d'excellents vins moelleux.

  • Chardonnay et Sauvignon : Ces références mondiales s’assemblent aux cépages locaux pour donner des vins un peu plus charpentés.

Chaque vin présenté ci-dessous présente des caractéristiques propres qu'il s'agisse de l'assemblage (mélange des cépages), de la vinification et/ou de l'élevage (usage de barriques par exemple). Nous mentionnerons ces caractéristiques, a minima les cépages utilisés, en début de commentaire de chaque vin.

Pour finir, cette dégustation s'est focalisée sur les millésimes 2009 et 2010.

 


Dégustation

 

Domaine de Rome 2009

  • Cépages : Colombard et Sauvignon

  • Œil : La robe est très pâle aux reflets verts argentés.

  • Nez : Muscé et exotique sur le fruit de la passion et le bourgeon de cassis. Des accents de fruits blancs accompagnent de fines touches florales.

  • Bouche : Le fruit exotique est précis et l'acidité maitrisée. La bouche termine sur une touche amère très raffraichissante et appétente qui caractérise ce vin.

  • Appréciation : On apprécie l'équilibre de ce vin avec un fruit net et son coté salivant qui ouvre les portes du repas.

     

 Domaine de Rome 2009 - Degustation Gascogne

 

Laballe Le comptoir 2009

  • Cépages : Colombard et Sauvignon

  • Œil : La robe, toujours sur le vert argenté, est peut-être subtilement plus foncée.

  • Nez : Les arômes se révèlent avec plus de retenue. Les expressions exotiques variétales s'expriment sur des notes plus minérales et légèrement plus réservées.

  • Bouche : L'une des cuvées les plus neutres, ce vin offre moins de mordant que les autres mais gagne en expression minérale. Il faut attendre la fin de bouche pour qu'il se redresse et laisse s'exprimer son fruit.

  • Appréciation : Un vin au support acide retenu offrant plus de neutralité sans que cela ne soit une faiblesse. En effet, bien qu'il donne moins de place au fruit, il offre plus de minéralité. Un vin que l'on voudra plus de soif dans un sens mais ne vous y trompez pas : il gagnera, pourquoi pas, à accompagner des fruits de mers par exemple, en laissant la place aux mets sans les dénaturer. Pour les connaisseurs, ce vin offre, en Côtes de Gascogne, la neutralité affichée par l'Amphibolite Nature en Muscadet.

 

Laballe Le Comptoir 2009 - Degustation Gascogne

Laballe 2010

  • Cépages : Colombard et Sauvignon

  • Œil : La robe présente des reflets verts légérement plus pâles que ceux du millesime 2009.

  • Nez : L'expression est directe et précise avec des notes exotiques sur le litchi et des pointes florales.

  • Bouche : La bouche est large, expressive, tonique avec un agréable fil acide apportant fraicheur et structure. Il donne plus de champs à l'expression des fruits blancs et affiche quelques touches citronnées et de pomme granny.

  • Appréciation : Un vin plus complet mêlant suavité (sans effet de résiduel pour autant) et tonicité. Direct, élégant et efficace !

 

Laballe 2010 - Degustation Gascogne

 

Tariquet Coté 2009

  • Cépages : Chardonnay et Sauvignon

  • Œil : La robe est pâle, toujours sur des reflets verts et le vin est légérement perlant.

  • Nez : Le nez offre une expression plus végétale que les autres cuvées. Le coté expressif des autres assemblages est ici mis de coté pour quelque chose de moins pétaradant.

  • Bouche : La bouche d'abord plutôt ronde termine sur une finale tranchante.

  • Appréciation : Un Côte de Gascogne aux accents plus classiques et de fait moins surprenants. Moins de personnalité mais plus de confort avec un vin qui se boit avec plaisir.

 

Tariquet Coté 2009 - Degustation Gascogne

 

Tariquet Classique 2009

  • Cépages : 70% Ugni blanc et 30% Colombard

  • Œil : La robe présente toujours des accents verts mais affiche un coté plus marqué sur le jaune doré.

  • Nez : Les arômes s'expriment de manière plus lactique, sur le yaourt avec, en trame de fond, des accents plus évolués sur les fruits secs. L'ensemble promet plus de richesse.

  • Bouche : L'entrée de bouche est clairement plus ronde et plus riche que les autres cuvées dégustées. L'acidité est très marquée et la longueur notable. Des notes boisées viennent cacher le fruit par des accents vanillés.

  • Appréciation : Une cuvée plus travaillée, et qui s'exprime avec moins de pureté. L'élevage est marqué par des notes boisées, au départ flatteuses mais qui maquillent le vin.

 

Tariquet Classic 2009 - Degustation Gascogne

 

Florenbelle 2010

  • Cépages : Colombard (majoritaire), Ugni-Blanc et Sauvignon

  • Œil : La robe présente des reflets gris vert et est particulièrement pâle et translucide.

  • Nez : Le nez est très expressif, muscé et rappelle particulièrement le bourgeon de cassis.

  • Bouche : L'entrée de bouche est vive et tranchante. Le fruit est vert et révèle une trame acide à la limite de l'agressivité.

  • Appréciation : Soyons franc et direct... Il s'agit d'un vin trop vert qui manque de précision et de finesse.

 

Florenbelle 2010 - Degustation Gascogne

 

Voici pour finir, quelques propositions d'accord mets et vins :

  • Brochettes océanes à la noix de coco
  • Cannelloni de caramel au riz au lait, gelée de fruits de la passion et glace à l’abricot
  • Tartine de Tartare aux fèves
  • Tartare d'avocat à la pêche et aux noix
  • et bien entendu, en appéritif seul ou en cocktail...

Trouver ces vins :

Ces vins sont tous disponibles dans une gamme de prix entre 6 et 10€

 

Contacter les domaines :

Site web des vins de pays des côtes de Gascogne


Les domaines présentés :

 

Situer l'appelation :


Agrandir le plan


 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0
Published by JP - dans Sud-Ouest
commenter cet article

commentaires