Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 15:00

Aujourd'hui c'est la chandeleur!!! Et oui, vous n'y avez pas pensé? Encore une belle excuse pour faire le régime mais... après! Dans un premier temps, une bonne dizaine de crêpes vous attendent pour bien coller à la tradition.

Alors qu'est-ce qu'un blog de dégustation peut bien proposer sur le sujet? Nous aurions eu beaucoup de plaisir à vous diriger vers un beau Vosne-Romanée mais bon : ça ne serait pas de très bon conseil.

Alors pour faire simple (et après avoir précisé que nous nous concentrons ici sur les crêpes sucrées et non sur les galettes salées) que boit-on habituellement à cette occasion ? Du cidre bien entendu ! Des vins effervescents - pétillants, mousseux en langage commun - tel qu'un Crémant-de-limoux ou un Vouvray légèrement dosé : pourquoi pas!

 

Floc Gascogne 2            

Et bien essayons un vin de liqueur ou Mistelle pour changer et pour le plaisir! Nous avons choisi de nous pencher sur le cas du Floc de Gascogne, particulièrement recommandable sur les crêpes!

Le lien ci-dessus vous renseignera de manière satisfaisante concernant ce vin. Mais pour faire simple, le Floc de Gascogne est à l'Armagnac ce que le Pineau des Charentes est au Cognac : un mélange d'eau de vie jeune, en l'occurence de l'Armagnac, et de moût de raisin.

Pour ceux qui souhaiteraient malgré tout déguster un cidre "original", c'est également l'occasion de découvrir le cidre de glace que nous avions commenté au début du mois de janvier ici.

En outre, il est existe de vraies merveilles du coté des cidres traditionnels et autres cidres fermiers et nous proposerons bien entendu un article sur le sujet très prochainement.

 

Description de la cuvée

Il ne s'agit pas ici de nous focaliser sur une production en particulier mais bien sur ce vin de liqueur en général et sur les accords qu'il propose en particulier. Toutefois, voici quelques informations synthétiques sur l'origine du vin dégusté :

Créée en 1938, la coopérative de Vic-Fezensac, après la réunion en 2001 avec la cave de Castelnau-d'Auzan, a fusionné fin 2006 avec la coopérative généraliste Vivadour. Les Vignerons de la Ténarèze signent deux flocs blancs et rosés particulièrement appréciés.

 


Dégustation

  • Œil : La robe est dorée éclatante, lumineuse, avec des reflets pâles tirant sur une certaine transparence. Les jambes (ou larmes) sont très grasses et persistantes. La présence d'un disque épais confirme l'apriori sur un vin qui s'annonce particulièrement généreux.

  • Nez : Un premier nez très floral laisse échapper des touches de pâte d'amande et d'écorse de mandarine. En agitant le verre, la puissance se confirme en laissant se pavaner de beaux arômes de fruits secs évoluant très rapidement puis hésitant entre plusieurs expressions de prune : Pruneaux, Reine-Claude, Mirabelle, etc.
    Le nez est, il faut le souligner, témoin d'un certain degré d'alcool.

  • Bouche : D'entrée c'est sucré et exhubérant. Malgré tout, l'ensemble est particulirement tonique et vif. Les sensations sont poussées à l'extrême mais les différents "paramètres" (Sucre, Alcool, Acidité) s'harmonisent avec facilité. Les fruits blancs et un coté exotique se disputent. De beaux amers rappellent, en quelques sortes, la finale d'un grand marnier mais ici on termine avec gourmandise sur la noix, le pruneau et le miel d'accacia.

  • Appréciation : Extravagant! c'est efficace, c'est bon et c'est une gourmandise! L'objectif est atteint avec efficacité. Bon ok, le taux d'alcool n'est pas le même que celui du cidre mais le plaisir est décuplé. Une vraie alternative gourmande. Et pendant que nous y sommes : non, ce vin de liqueur n'est pas un vin de grand-mère ! :-).

     

  • Accords Mets/vin : Les crêpes bien sûr !!! Mais également le baba au rhum.
    Et surtout par pitié, ne vous attachez pas aux mauvaises pratiques : ne buvez pas de vin de liqueur à l'apéritif (pour relire l'ordre des vins selon E. Delmas c'est ici) !


Trouver ce vin :

Vous trouverez du Floc de Gascogne chez votre caviste préféré, ou au pire en grandes surfaces sans trop de difficultés!

Flacon dégusté proposé chez :

Mi-fugue, Mi-raisin
36/38, rue Delambre
75014 Paris
Tel : +33 1 43 20 12 06

Metro : Edgar Quinet


Situer l'appelation :


Agrandir le plan

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0
Published by JP - dans Sud-Ouest
commenter cet article

commentaires