Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 13:50
Retournons en vallée du Rhône, chez David Reynaud ! La cuvée Crozes Hermitage rouge "Georges Reynaud" nous avait séduit, c'est clair. Comme nous l'avions évoqué dans cet article, nous avions également en stock, en attendant d'aller plus loin dans la découverte des vins du domaine Les Bruyères, un Crozes Hermitage Blanc répondant au doux nom de "Aux Bêtises d'Eloise et Léa".

 

Alors pour la présentation du domaine, nous vous laissons le soin de prendre connaissance ou de vous remémorer l'article de la cuvée rouge ici.

Concernant la cuvée qui nous intéresse ici, il s'agit de l'une des 2 cuvées en blanc proposées par le domaine l'autre s'appelant sobrement "Lou".

 

David Reynaud- aux betises d'eloise et lea-2009

Selon notre compréhension, les sources du web à son sujet étant peu nombreuses, cet autre vin blanc serait caractérisé par un élevage en fûts plus important.

Mais focalisons-nous sur le vin dégusté ici, on le répète parce que le nom nous plait : "Aux bêtises d'Eloïse et Léa". 

Description de la cuvée 

Ce vin est réalisée à partir des cépages traditionnels de la région, les 2 seuls autorisés par l'AOC Crozes Hermitage :

La Marsanne et la Roussanne.

L'assemblage composant cette cuvée va clairement en faveur de la Marsanne (90%).

L'élevage a lui aussi son originalité car il est réalisé à 50% en barriques et 50% en cuves ovoïdes en béton. Le vin devrait, de fait, gagner en finesse et en gras. Sachez qu'auparavant, cette cuvée était réalisée à moitié en cuves et à moitié en barriques. Les oeufs ont donc remplacé les cuves inox, et sans dogmatisme particulier, c'est tant mieux! Nous avons, en effet, globalement toujours constaté un gain réel, ne serait-ce que pour ce qui concerne le coté "vivant" du vin.

Nous reviendrons très prochainement sur le sujet à l'occasion de la présentation du domaine Belluard où Dominique travaille justement selon des méthodes similaires.

Pour finir, la contre-étiquette de la bouteille le précise clairement : le domaine est conduit en biodynamie. Vous trouverez ici un article évoquant justement cette approche.

Bref, y a k'des bonnes choses la'dans ! On goûte !

 


Dégustation

  • Œil : La robe est d'un doré intense, bien affirmé. En observant le vin dans la carafe, dans laquelle il est plus concentré que dans le verre, il s'exhibe même dans des tons plus foncés, plus évolués. Parfaitement limpide, les larmes grasses viennent s'échouer un disque offrant quelques reflets verdoyants.

  • Nez : Le 1er nez est minéral et très légérement grillé plutôt que fumé. Les expressions du fruit sont présentes mais retenues sur les fruits jaunes, quelques arômes de fruits secs et surtout une belle expression florale sur l'aubépine voire même de fines touches de jasmin. Le tout témoigne d'une certaine puissance.

  • Bouche : L'entrée de bouche est large, ronde et grasse. La pointe sucrée est parfaitement maitrisée et nous ne sommes gênés par aucune sensation de sucre résiduel. Le tout est sec mais généreux, très généreux. A l'ouverture, quelques notes lactiques de crème plus que de beurre s'efface au fil de l'ouverture du vin pour laisser place à l'expression florale déjà rencontrée au nez. Les touches variétales d'abricot sec sont bien présentes et donnent du croquant à ce vin puissant. La beauté de cette cuvée réside dans la belle fraicheur souveraine qui redresse cette bouche ample et porte le vin pour lui donner une touche aérienne et une très belle longueur. L'élevage est d'une précision remarquable, une mise en valeur du plus bel effet.

  • Appréciation : L'ensemble témoigne d'un vrai travail de fond. Un millésime solaire, mais il est vrai un millésime réputé magistral (2009) et un assemblage réalisé à 90% de Marsanne réputé moins fine et plus rustique que la Roussanne et apportant peu d'acidité. Les conditions pour offrir de la fraicheur ne sont pas les plus évidentes. Et bien ici nous avons un vin véritablement enthousiasmant, d'une grande précision, d'un plaisir immédiat mais sans tomber dans le consensuel et ça, ça nous plait! Un vin mûr, tendu et d'un équilibre parfait. Bravo!

  • Accords Mets/vin : Filet de sole, gratin de courge à la ricotta, viandes blanches. Ces vins suaves et puissants supportent également des accords plus osés avec des mets récalcitrants au vin tels que les asperges ou l'AÏoli.

  • Service : A carafer 30 min ou ouvrir 1 heure à l'avance. Servir à 12/13°C

 


Trouver ce vin :

Tarif indicatif : 17€ (75cl)

Origine de la bouteille dégustée  - achetée chez :

 

La Contre-Etiquette
31 Rue Sainte Marthe
75010 Paris

ou sur le web :
http://la-contre-etiquette.com/

 

Autres boutiques proposant ce vin :

http://www.vinsfinsdelacrau.com/

 


Contacter le domaine : 

Domaines les Bruyères
David Reynaud
26600 Beaumont-Monteux

Tél : +33 (0)4.75.84.74.14

Mail : domainelesbruyeres@orange.fr

 

Situer le domaine :


Agrandir le plan

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0

commentaires