Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 10:15

Jean Paul Brun - Terre Dorées - Moulin à Vent 2009

Voilà tout simplement l'une des dernières claques que nous avons reçue en dégustation. Le millésime 2009 a beau être encensé par chacun pour ce qui concerne l'appellation Beaujolais, les patients seront toujours récompensés lorsqu'il s'agit du cru Moulin à Vent.

A noter pour la petite histoire que Le Moulin à Vent doit son nom à un ancien Moulin implanté sur la colline de la ville Romanèche-Thorins.
Il apparaît dès 1757, sur une facture établie par le sieur Etienne Chalandon. Il s’agissait d’un antique moulin à vent servant à moudre le grain, construit à 258 m, au sommet d’une colline au centre de l’appellation. Il a été classé monument historique en 1930.
Cette mesure officielle a permis de conserver un témoin du passé dans son état d’origine (son mécanisme intérieur est presque intact). Ses ailes furent arrachées lors d’une tempête en 1910 mais restaurées à la faveur du soixante-quinzième anniversaire du cru en 1999.

On dit du cru Moulin à Vent qu'il est le "Seigneur du Beaujolais".

Trois ans de patience seulement pour un premier contact que nous souhaitons vous partager ici. Au programme, Jean-Paul Brun et son domaine des Terres Dorées.

Alors non ce n'est pas une découverte, son nom est une très grande référence dans la région. Mais quitte à parler de l'une de ses superbes cuvées, parlons de celle-ci en particulier.


Description de la cuvée

La cuvée en appellation Moulin à Vent est obtenue à 100% à partir de Gamay. Les vignes sont plantées sur un terroir d'arènes granitiques roses friables appelées "gores" avec des filons de manganèse.

La vendange est effectuée exclusivement de manière manuelle. L'élevage est réalisé en fûts de 4 à 5 vins et en foudre. La filtration douce sur terre de silice est mise en oeuvre pour ne pas fatiguer le vin et seul un minimum de SO2 (souffre) est ajouté dans le but de respecter le caractère du vin et lui permet de mûrir en bouteille.

Comme évoqué à l'instant, il faut savoir que le domaine souffre peu laissant au vin un style libéré mais qui sans de bonnes conditions de stockage (transport, magasin ou caviste puis cave personnelle) peut vite faire tourner le vin au... vinaigre.

 


Dégustation

  • Œil : La robe est de couleur rubis de belle intensité. Les reflets sont à peine violacés et en cours de transition vers un début d'évolution.

  • Nez : Le nez est explosif sur les épices avec de jolies notes poivrées. Le fruit est plein avec un coté pinotant rappelant la cerise voire la griotte. C'est très appétant.

  • Bouche : L'attaque est pleine sur un fruit croquant et acidulé et la matière est d'un velouté tout à fait délicieux. Les notes boisées sont fondues et se marient pour notre plus grand plaisir aux épices du cépage. La tension minérale est superbe et offre un support ferme et éclatant au fruit impeccablement mur et libéré. Le nectar flirte avec des touches oxydatives (caramel) mais totalement mises en cohérence avec les notes finement torréfiées de l'élevage en barrique de bois. La finesse et le grain des tanins sont très élégants et finissent de nous combler. Quant à la longueur, et bien nous sommes sur le grand terroir de Moulin à Vent !

  • Appréciation : Un vin intense, charnu et croquant avec une minéralité épatante. Le travail peu interventionniste dans la vinification est exécuté avec intelligence. Rien de déviant et tout trouve sa place dans une véritable cohérence. Un grand bonheur. Un grand vin révélant un grand terroir !

  • Accords mets/vin : Viandes rouges grillées, gibiers, viandes blanches aux choux ou aux champignons.

  • Service : A boire jusqu'en 2020.

 Jean Paul Brun - Terre Dorées - Moulin à Vent 2009 CE


Trouver ce vin

Tarif indicatif : 12€ (75cl)

Bouteille dégustée achetée chez Vinatis

Egalement disponible chez :

 


Contacter le domaine : 

Jean-Paul BRUN
Domaine des Terres Dorées
Crière
69380 Charnay
France

Tel: +33 4 78 47 93 45 

Mail : contact@jeanpaulbrun.fr


Situer le domaine


Afficher Domaine des terres dorées - Jean-Paul Brun sur une carte plus grande

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...



Repost 0
Published by JP - dans Beaujolais
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 17:45

Chateau des Jacques - Morgon 2009

Vous avez sans doute déjà croisé les étiquettes au style "craft" de la maison Louis Jadot... Et bien nous, ce sont les étiquettes de Château des Jacques que nous apprécions voir de temps en temps sur notre table. Ce domaine, appartenant à la même maison Louis Jadot est l'un des 2 domaines Beaujolais de cette grande maison bourguignonne, l'autre étant le Château de Bellevue.

La Maison Louis Jadot est installée dans le Beaujolais depuis 1996 avec l'acquisition du Château des Jacques auquel sont rattachés 70 hectares de vignes sur les appellations Moulin-à-Vent, Morgon et Chénas

Ce domaine a acquis les terroirs sur l'appellation Morgon qui servent à la réalisation de cette cuvée en 2001. Plusieurs cuvées parcellaires ou représentatives de leur climat sont produites par le Château des Jacques sur l'appellation Morgon, à savoir Morgon Côte du Py et Morgon Roche Noire.

Nous goûtons ici la cuvée générique Morgon, un assemblage de plusieurs parcelles, en guise d'entrée en matière.

Description de la cuvée

Cette cuvée est réalisée à 100% à partir du cépage gamay. Les vignes sont plantées sur des sols composés de schistes et de granites situés sur la colline au-dessus du village de Villié Morgon, sur des pentes exposées au Sud et au Sud-Est.

Le raisin est trié puis égrappé puis la vinification est réalisée selon la méthode bourguignonne et est conduite sans levurage ni macération carbonique.

La cuvaison dure environ un mois puis l'élevage en fûts de chêne environ un an (50% en fûts de chêne neuf, le reste en fûts de chêne d'un an).

 


Dégustation

  • Œil : La robe profonde et limpide est de belle intensité avec un coeur rubis glamour et des reflets violines. Les larmes sont généreuses et plutôt lentes témoignant de la richesse du jus de Gamay sur ce millésime.

  • Nez : Le nez est intense et rappelle le fruit rouge et surtout la fraise fraîche. Une fine et élégante touche de poivre gris souligne cette touche fruitée et gourmande et l'élevage encore présent apporte des notes de vanille qui fondront avec le temps mais qui n'ont déjà rien de vulgaire.

  • Bouche : L'attaque est pleine sur un fruit juteux et croquant (fraise, cerise fraiches). Les tanins sont assez puissants pour ce cépage plutôt modéré en la matière et une fine astringence vient gainer le fruit en proposant un milieu de bouche serré et de fait structuré. Le très fin boisé déjà perçu au nez se mêle à une élégante trame minérale pour apporter à la fois tension et complexité. Cette même minéralité vient donner du relief à ce fruit généreux et bien mûr et complète sa fraicheur avec croquant et tonus. La finale nous laisse de gourmandes notes fruitées portées par une belle acidité qui vient prolonger le plaisir.

  • Appréciation : Le fruit explose mais la matière et l'acidité laisse pressentir une belle garde qui dévoilera encore davantage les caractéristiques minérales du terroir de Morgon. Même si ce vin est encore marqué par l'élevage (boisé/vanillé), sa dégustation est déjà un véritable plaisir attestant une fois de plus de la qualité des grands vins du Beaujolais. La méthode bourguignonne d'élevage en fûts apporte ici de la structure, un cadre, apportant cette finesse à la matière et révélant la trame minérale. Un vin dense et précis. Un joli boulot réalisé par cette grande maison. A déguster ou à mettre de coté, le mieux étant de faire les deux...

  • Accords mets/vin : Civet de lapin, veau braisé, terrine de foie de volaille, charcuteries, fromages de chèvre frais.

  • Service : Ouvrir à l'instant et servir à 16°C.
  • Garde : A déguster dès maintenant jusqu'en 2020.

 


Trouver ce vin

Tarif indicatif : 11€ (75cl)

Bouteille dégustée achetée chez Monoprix

Egalement disponible chez :

 


Contacter le domaine : 

Château des Jacques
Les Jacques
71570 Romanèche-Thorins

Tel : +33 9 71 57 33 07 ‎

Mail : maisonlouisjadot@louisjadot.com

Site web : www.louisjadot.com


Situer le domaine


Afficher Château des Jacques sur une carte plus grande

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...



Repost 0
Published by JP - dans Beaujolais
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 10:30

Karim Vionnet KV et Vin de KAV 2009

KV! Ces 2 lettres nous avait laissés pantois. Surtout une fois que chacun avait porté le nectar à la bouche. C'était à l'occasion d'un pot regroupant quelques sympathiques cuvées de la France entière que j'avais organisé pour mon anniversaire en 2010... Nous allions commencer et j'avais annoncé que le 1er vin serait un Beaujolais... Les mines se sont tendues un peu, presque fermées !
Amusant, sans doute le résultat des démons de mauvais Beaujolais nouveaux... Apparemment, la région ne tire pas que des bénéfices en termes d'image de cette "fête" des vins nouveaux. Bref, lorsque chacun a porté le nectar à sa bouche et même plus tard dans la dégustation, les lettres KV avaient marqué!

KV, c'est le nom de la cuvée de Beaujolais-Villages réalisée par Karim Vionnet (vous reconnaissez également les initiales du vigneron...). Et autant dire que je m'étais juré d'y regoûter à tête reposée... C'est chose faite et voici donc cet article qui présente 2 cuvées réalisées par ce jeune vigneron.

Karim Vionnet est viticulteur et viniculteur sur la commune de Villié Morgon dans le département du Rhône en plein cœur du Beaujolais.
Ce vigneron exploite des parcelles de vignes représentant 5 hectares. Celles-ci sont situées sur les communes de Quincié-en-Beaujolais, Beaujeu, Lantignié ainsi que Chiroubles en mi-coteaux. 

Karim Vionnet produit des vins selon 3 appellations :

Nous nous intéresserons, dans cet article, aux 2 dernières cuvées et ce sur le millésime 2009.

 

Description des cuvées

La composition des sols est variable selon que les parcelles et les vignes sont plantées sur des terrains de marne, de schiste ou encore de sable. La densité de plantation est de 10 000 pieds par hectare et l’âge moyen des vignes de Gamay est de 55 ans.
Les vignes sont cultivées dans le respect des caractères du terroir sans traitement chimique, avec labourage du sol. La vinification, basée sur la macération carbonique pure, est effectuée sans aucun usage de levure ni de sucre.

L'utilisation du souffre est extrêmement limitée avec l'ajout d'1g/hl (soit 1mg/l) de souffre avant la mise en bouteille pour éviter les risques d’oxydation. D'ailleurs, les velléités de faire un vin naturel sont clairement affichées : "J’ai toujours désiré élaborer un vin qui me ressemble : naturel et sans prétention."

En outre, une filtration particulièrement légère est réalisée en veillant à conserver au mieux, encore une fois, l'expression du terroir et le potentiel aromatique du raisin. C'est pour ça qu'il le chouchoute, qu'il le labourre et qu'il entretient une vie organique intense dans ses sols.

Pour finir, les 2 cuvées sont bien entendu caractérisées par les appellations qu'elles représentent, le Beaujolais-Villages "KV" étant réalisé à partir des raisins récoltés sur les différentes communes citées plus haut, là où le Chiroubles se limite à peu de choses près à la commune. A noter que le Chirouble a subi un vieillissement en fûts bourgignons âgés de 2 ans.

 


Dégustation

Beaujolais supérieur "KV"

  • Œil : La robe est rubis brillante et peu intense avec des reflets clairement violines. Le vin affiche de jolies petites larmes plutôt rapides.

  • Nez : Le fruit est particulièrement expressif, presque pétaradant. Bref, les fruits rouges sont bien là avec des arômes rappelant la fraise, la framboise, la groseille et la cerise.

  • Bouche : La bouche est souple, fluide mais offre malgré cela une belle matière et beaucoup de structure. Les notes de fruits rouges sont clairement rappelées à travers une trame franche portée par une belle acidité apportant beaucoup de relief à un fruit bien mûr et complétée par des accents finement poivrés. Les tanins, déjà peu nombreux sur ce cépage (bien que 2009 soit plutôt une année tanique sur l'appellation) sont velouteux apportant un beau touché à cette texture.

  • Appréciation : Un beaujolais à fond sur le fruit, avec beaucoup de mordant et une très belle maturité. Ce vin surprend par son caractère affirmé qui donne envie d'y revenir. Le potentiel aromatique du gamay est clairement exploité et ce, avec beaucoup de naturel et sans vulgarité. Vraiment un modèle !

  • Accords mets/vin : Chou farci à l'agneau, Charcuterie, Roti de porc, Hamburger.

  • Service : Servir à l'instant à 11°C
Karim Vionnet Beaujolais Superieur KV 2009
Karim Vionnet Beaujolais Superieur KV 2009 CE

 

Chiroubles "Vin de KaV"

  • Œil : La robe est couleur rubis de belle intensité avec de jolies larmes rapides mais bien définies.

  • Nez : Le nez présente un joli fruit à la fois rond, net, et avec beaucoup de finesse.

  • Bouche : La bouche est ronde et bien entendu plus dense que sur le Beaujolais-Villages "KV". Le fruit et les fleurs explosent littéralement avec beaucoup de vie! Quelques notes finement vanillées viennent souligner subtilement le fruit ici particulièrement net et défini. La finale est de belle longueur et offre encore un joli panel de petits fruits rouges qui tapissent la bouche pour notre plus grand plaisir.

  • Appréciation : Un Chiroubles très naturel avec une belle matière et une jolie minéralité. Ici encore on semble chercher à faire parler le fruit en lui apportant du relief et le résultat, porté par le très beau terroir de Chiroubles est bien au rendez-vous. C'est comme si on avait augmenté le contraste pour apporter encore davantage d'expression sans pour autant chercher à truquer quoi que ce soit. Un vin superbement aguicheur et facile qui offre un exemple flatteur, vibrant de faits marquants de l'appellation. Ah oui d'ailleurs : nous l'avons bu avec grand plaisir, mais vu le potentiel, la garde sera sans conteste intéressante !

  • Accords mets/vin : Foie de veau, Rôti de porc aux pommes, Rosbif.

  • Service : Servir à l'instant à 11°C
Karim Vionnet Chiroubles Vin de KAV 2009 Karim Vionnet Chiroubles Vin de KAV 2009 CE

 

 


Trouver ces vins

Tarif indicatif :

  • Beaujolais-Villages "KV" : 9,80€ (75cl)

  • Chirouble "Vin de KaV" : 15,30€ (75cl)

Bouteille dégustée issue de chez Mi-Fugue, Mi-Raisin (36/38, rue Delambre 75014 Paris - 01 43 20 12 06)

Egalement disponible chez :

Caves de l'Insolite : 30 rue Folie Méricourt, 75011 Paris - 01 53 36 08 33

Les Babines

 


Contacter le domaine : 

René Karim Vionnet
Le Clachet
69910 Villié Morgon
France

Tel : 06 09 62 51 44

Mail : kvionnet@free.fr


Situer le domaine


Afficher Karim Vionnet

 

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0
Published by JP - dans Beaujolais
commenter cet article