Présentation

  • : Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • Tasting Club - site de commentaires de dégustation de vin
  • : Blog de commentaires de dégustation de vin. Fondé par des amateurs passionnés, ce site a pour unique prétention de partager les découvertes, les expériences et les rencontres œnophiles.
  • Contact

Publications à venir

Retrouvez ici les publications à venir !

Recherche


Les tweets incluant les tags #wnote proposent une notation "plaisir" des vins dégustés (sur 10) et sont traités par le site Tweetawine.com

 

Wikio - Top des blogs - Vin

Suivi par

Le meilleur de l’actualité vinicole et viticole

http://www.wikio.fr

 

Régions

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:30

Alain Chabanon - Les Boissieres 2005

Les assemblages ont vocation à apporter style et équilibre aux vins qui sont produits. Pour appréhender et comprendre les caractéristiques de tel ou tel cépage, cela n'est pas toujours aisé. En effet, à moins de se tourner vers des appellations mono-cépages ou à cépages (très) majoritaires telles que la Bourgogne ou la Côte-Rôtie, nombres de vins sont obtenus à partir de plusieurs cépages dont chacun apporte sa touche au vin (arôme, couleur, tanin, acidité, etc.).

Parmi une gamme plus large, Alain Chabanon vous offrira des vins déconcertants pour la région avec une cuvée Le Villard 100% chenin passerillé (Vin de Table) ainsi que la cuvée Le Petit Merle Aux Alouettes 100% Merlot (Vin de Pays d'Oc).

Et c'est avec bonheur que nous avons découvert la cuvée "Les Boissières" sur le millésime 2005 réalisée pour mettre en évidence le cépage Grenache.


Description de la cuvée

Cette cuvée en appellation Coteaux du Languedoc est issue d'un assemblage de 90% de Grenache, 5% de Mourvèdre et 5% de Carignan.
Les vignes d'un âge moyen de 23 ans sont conduites sur des sols pauvres et caillouteux de type argilo-calcaires. Les vignes sont travaillées en culture biologique, sous contrôle Ecocert, avec labour intégral des sols et absence totale d’apports d’engrais.

Les vendanges sont réalisées manuellement et ce, uniquement le matin pour conserver la fraicheur des raisins. Puis tout est fait pour respecter le raisin avec une mise en cuve par gravité et une absence de levurage. Après une macération de 4 semaines, un élevage de 36 mois en cuve acier inox est réalisé.


Dégustation

  • Œil : La robe est rubis d'intensité plutôt faible. Les larmes sont grasses et généreuses.

  • Nez : Puissant et alcooleux à l'ouverture, les arômes de fruits rouges confiturés (fraises, framboises) évoquent également les fruits à l'alcool. Les fines touches épicées (canelle, paprika et cacao) soulignent ce nez sublime d'authenticité et de profondeur.

  • Bouche : L'attaque est souple, ronde et opulente. Les notes d'épices douces sont à nouveau bien en place avec de très beaux accents chocolatés qui conduisent en finale vers un rappel de cacao amer. La trame minérale est discrète mais toutefois immanquable. Les tanins sont quant à eux plutôt fins concourant à cette sensation globale de rondeur. La longueur n'est pas impressionnante mais est enlevée par les notes d'épices précitées. 

  • Appréciation : Un vin clairement plus large que long diront certains, indéniablement du fait de l'assemblage à 90% de grenache. De l'opulence, de la carrure mais aussi un naturel déconcertant. On croque littéralement dans le cépage pour en découvrir la complexité bien souvent masquée par les assemblages. Il faut se rappeler qu'il n'y a aucun usage de bois et que l'ensemble des notes d'épices proviennent du raisin lui-même. Un vin à capter, un coup de coeur d'authenticité et de classe.

  • Accords mets/vin : Viande blanche en grillade.

  • Service : Carafer 30 min puis servir à 16°C.

 


Trouver ce vin

Tarif indicatif : 27,90€ (75cl)

Bouteille dégustée achetée chez Elise et Antonin

Egalement disponible chez :

Loading...

 


Contacter le domaine : 

Domaine Alain Chabanon
Chemin de Saint-Etienne
34150 Lagamas
France

Tel : +334 67 57 84 64

Fax : +334 67 57 84 65

Mail : alainchabanon@free.fr

Site web : www.domainechabanon.com


Situer le domaine


Afficher Domaine Alain Chabanon sur une carte plus grande

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...



Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 16:30

Catherine Bernard - VDP de l'Hérault 2009Quel passionné de vin ne s'est pas imaginé, ne serait-ce qu'un instant, passer de l'autre coté? Le coté où l'on fait le vin, le coté où l'on travaille dur avant de contempler le résultat de son oeuvre, pendant que l'amateur ne se rend pas toujours compte de tout ce qu'il y a faire pour produire ce nectar qui ne tolère pas la médiocrité.

Et bien Catherine Bernard elle, elle l'a fait !

Originaire de Loire, et après avoir été correspondante pour les journaux La Tribune de l'Economie et Libération à Montpellier, c'est à 40 ans qu'elle décide de passer un BPA de viticulture-oenologie.

Pour mener à terme sa reconversion, elle a acquis plusieurs parcelles et cultive aujourd'hui 3,60 hectares de vignes en Languedoc pour une production de 5136 bouteilles précisément en 2009. N'allons pas plus loin ici, puisque Catherine vous expliquera tout, car cette aventure, elle l'a écrite !

Chronique d'une reconversion

Catherine Bernard - Dans les Vignes - Chronique d'une reconReconvertie oui, mais ce n'est pas pour autant que Catherine s'interdit d'écrire. Au contraire!
Outre ses billets dans la chronique "Mise en bouteille" du blog rue89.com, elle nous partage le récit de cette reconversion dans le livre "Dans les Vignes - Chroniques d'une reconversion" qui dévoile les tribulations plus ou moins périlleuses d'une étrangère tant à la région qu'à la profession.

Cet écrit, paru en février 2011 aux éditions du Rouergue, séduira autant les oenophiles que les amoureux d'aventures humaines, avec en toile le fond la description du milieu viticole à propos duquel le consommateur ne connait bien souvent que l'étiquette de la bouteille qui se trouve devant lui.

Le synopsis est d'ailleurs clair à ce sujet : "Dans ce livre, elle raconte avec humour son installation, la conversion en bio de ses vignes et la naissance de ses premiers vins. Elle fait aussi un portrait sans concession de la viticulture aujourd'hui, entre l'eden des petits chimistes et le graal des oenologues diplômés."

Nous avons eu la chance d'assister à la présentation de ce livre, par Catherine Bernard elle-même, et bien entendu autour de différents millésimes de ses vins à la Contre-Etiquette.
Rapidement dévoré, nous vous proposons donc de découvrir cet ouvrage très accessible qui vous en apprendra certainement beaucoup.

 

Description de la cuvée

Cette cuvée en appellation Vin de pays de l'Hérault est obtenue à partir d'un assemblage d'environ 30% de cinsault, 25% de grenache, 25% de marselan et 20% de mourvèdre plantés sur des terroirs aux sols argilo-calcaires, portés par endroit par des galets roulés du Rhône.

La culture est réalisée en agriculture biologique en cours de certification, en utilisant certaines techniques phytothérapiques (tisanes de prêle et d’ortie) et en limitant au maximum les doses de cuivre. Les vendanges sont quant à elles effectuées manuellement à l'aide de caissettes.

La vinification, réalisée à partir de raisin partiellement égrappé, repose sur les levures indigènes, sans sulfitage, filtration, collage, et s'appuyant sur des extractions modérées.


Dégustation

  • Œil : La robe est limpide et de couleur rubis peu intense. Le coeur du nectar affiche une belle profondeur et les reflets sont d'un rouge homogène sans accents violines.

  • Nez : Le 1er nez est puissant et encore marqué par l'alcool. Les fruits rouges et noirs sont soutenus par une pincée d'épices douces et des touches suggérées de minéral et de fumé.

  • Bouche : L'attaque bien que solide et plutôt puissante laisse place à une certaine souplesse. Les tanins sont plutôt fins et c'est une franche trame de fraicheur qui vient soulever un fruit bien défini et plus croquant que confituré. Les épices douces identifiées au nez sont bien de la partie et résonnent en finale avec des rappels de réglisse, de cannelle auxquels se lient des notes d'herbes de provence (origan, romarin) avant de laisser un agréable arrière-goût de marc de raisin rappelant le pain au raisin.

  • Appréciation : Des épices douces, du fruit frais, une puissance contenue. Nous avons été séduit par le style de ce vin de contraste, puissant et pourtant plein de finesse. Plus qu'un vin du sud réalisé comme un vin de Loire, nous avons découvert un vin très personnel, franc et délicieux. Certains y verront un vin de copains, nous y avons trouvé bien plus...

  • Accords mets/vin : Anti-pasti ou tapas provençaux, cake aux olives noires, lentilles à la tomate.

  • Service : A carafer au moins 30 minutes à l'avance et déguster à 17°C.

 


Trouver ce vin

Tarif indicatif : 12€ (75cl)

Bouteille dégustée issue de chez La-Contre-Etiquette.com

 

Egalement disponible chez :

Le nez dans le verre.com


Contacter le domaine : 

Catherine Bernard
14 bis avenue Jean Jaures
Le Village N°93
34170 Castelnau Le Lez

Tel : +33(0)4 67 79 02 01

Mobile : +33(0)6 83 03 35 55

Mail : cb.castelnau@wanadoo.fr


Situer le domaine


Afficher Domaine Catherine Bernard sur une carte plus grande

 

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 09:00

Buvons des vins doux naturels et encore une fois : non et re-non ils n'ont rien à faire à l'apéritif!!!

Allez ! On repart en Languedoc pour une petite touche de gourmandise ! Nous avions parlé du Maury dans un précédent article et c'est désormais une très jolie cuvée de Banyuls que nous souhaitons vous faire découvrir, toujours pour casser les idées reçues tant il est dommage de laisser nos vins doux naturels aux étrangers qui en consommeraient plus que nous...

Alors si vous êtes prêts pour un grand moment de finesse et une dégustation friande, c'est ici que ça se passe ! Mais d'abord présentons brièvement le domaine ou plutôt les domaines ! Explications...

La famille Parcé, qui a hérité du vignoble familial, dirigent 2 domaines :

 

Rectorie - Banyuls Mute-sur-Grains-2007            

  • Le domaine de La Rectorie à Banyuls-sur-Mer conduit par Marc et Thierry Parcé,
  • Le domaine de La Préceptorie à Maury qui, dix ans après sa création pour la future génération, est conduit par les enfants qui y expriment désormais leur talents propres.

Du fait de leur situation, les 2 domaines produisent chacun des vins sur leur appelation respective. Donc La Rectorie, c'est les Banyuls et La Préceptorie, c'est les Maury.

Les vins produits sur les 2 domaines sont réalisés avec pour philosophie le respect et la préservation du terroir, le tout soupoudré d'un véritable savoir-faire catalan.

Pour la petite histoire, nous avions bien pris la bouteille en photo, comme à l'accoutumée, mais suite à un problème avec l'appareil (ou le téléphone pour être exact) et bien nous n'avions plus rien. L'image de l'étiquette présentée ici vous est affichée ici grâce à la réactivité et surtout la gentillesse exemplaire de Pierre Parcé qui nous l'a envoyée. Merci encore et au plaisir de nous rencontrer !

 

Description de la cuvée

Ce Banyuls est réalisé à 100% à partir de vignes de Grenache Noir plantées sur des terrasses de schistes gris du Cambien. Rappelons que l'appellation requière un minimum de 50 % de ce cépage pour les Banyuls et de 75 % pour les Banyuls grand cru.

Ce vin se caractérise, comme la cuvée "Léon Parcé", par une récolte plus tardive que les autres vins mutés du domaine et par un élevage de 12 mois en foudre et barrique.

La notion de "muté sur grains" indique qu'après un mutage précoce (ajout d'alcool à 96%) au bout de quelques jours de macération, celle-ci est poursuivie pendant 2 ou 3 semaines pendant lesquelles l'alcool va extraire les arômes du raisin. Le mutage (ajout d'alcool) est donc bien réalisé "sur grain" (les grains de raisin en macération dans la cuve).

Cette notion s'oppose à celle de "Muté sur jus", pour laquelle, contrairement au mutage sur grains, le mutage s'effectue après pressurage. Cette maison ne propose des mutages sur jus que sur des vins blancs.

 


Dégustation

  • Œil : La robe offre une superbe couleur rouge rubis éclatante. C'est très "glamour" avec de jolies jambes bien définies.

  • Nez : Le nez est retenu et rappelle le pruneau, la confiture de cerise et plus largement les fruits rouges confiturés. Son expression surfe également sur les fruits secs avec des accents d'Armagnac mais sans aucune austérité.

  • Bouche : La bouche est ample, gourmande avec une jolie sucrosité. De belles touches chocolatées s'affichent clairement au milieu de ce tableau à la fois complexe, très frais et très fruité, soutenues par des rappels de crème de cassis et de liqueur de fraise. Aucun accent oxydatif et une grande pureté dans l'expression avec une finale saline du plus bel effet et qui donne l'appétance pour continuer la dégustation de ce dessert à part entière.

  • Appréciation : Un Banyuls frais et facile, on pourrait s'arrêter là. Mais quelle classe, quelle précision, c'est absolument délicieux ! La construction du vin est d'une grande élégance et tout le monde y trouvera son compte. C'est un coup de coeur, évidement et il nous tarde de goûter les autres vins du domaine. Avis aux gourmands et aux gourmets !

  • Accords mets/vin : Chocolat Noir (70% et plus), Desserts aux fruits rouges.

 


Trouver ces vins :

Tarif indicatif : 16€ (50 cl)

Bouteille dégustée achetée chez : Lavinia

Passer commande directement au domaine en cliquant ici

Egalement disponible chez :

Henner

Midi-Vin

Au jardin du vin


Contacter le domaine : 

Domaine de La Rectorie, Pierre Parcé
65 avenue du Puig del Mas BP 35
66 650 Banyuls-sur-Mer

04 68 88 13 45

06 82 67 04 10
pierreparce@orange.fr
vignesorientales@orange.fr

http://www.la-rectorie.com

 

Situer le domaine :


Agrandir le plan

 

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 19:15

Vin effervescent, vin blanc, vin rouge puis arrive le fromage et précisement un fromage à pâte persillée (Fourme d'Ambert, Roquefort, etc.), juste avant un dessert au chocolat !?! Là, ce qu'il nous faut, c'est un Maury! Qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'un vin doux naturel (VDN pour les intimes) du Roussillon. Les vins doux naturels sont obtenus par "mutage" c'est à dire par ajout au cours de la fermentation de 5 à 10% d'alcool vinique neutre à 96°. Cette opération offre la particularité de tuer les levures avant qu'elles n'aient fini la transformation du sucre en alcool.

Une fois mutés et après macération, les vins sont exposés à l'air libre dans des bonbonnes en verre. Tous les éléments peuvent alors se déchainer sur le vin pour le forger!

Ces vins ont, entre autres, comme particularité de se conserver en cave mais bouteilles debout!

 

Mas Amiel - Maury Prestige 15 ans d'age

 

Description de la cuvée

Le site web du Mas Amiel, en plus d'être beau, est particulierement bien fait et riche en informations. Encore une fois, pas de plagia mais voici une synthèse de ce qui caractérise cette cuvée :

Cette cuvée appartient à la famille des vins doux naturels oxydatifs. Terre de grenache, ce vin est malgré tout un vin d'assemblage. Il est élaboré à partir des cépages listés ci-dessous, plantés sur de sols de schistes décomposés et de marnes noires :

  • 90% Grenache noir
  • 5% Maccabeu
  • 5% Carignan

A l'issue de l'année passée en bombonne en verre, il est élévé 14 ans en foudre de chêne.

 


Dégustation

  • Œil : la robe est tuilée avec de beaux reflets grenat. Des jambes grasses accompagnent un disque généreux. La présence de sucre est indéniable à l'oeil.

  • Nez : oxydatif et très expressif dès le 1er nez, les arômes complexes hésitent entre le cacao, la figue et les agrumes confits. Le vin bouge et évolue au fil de l'oxydation, c'est très agréable et ludique !

  • Bouche : une bouche grasse et généreuse s'exprime à travers une très belle fraicheur. En effet, l'acidité est bien maitrisée et offre une bouche digeste, preuve du bon équilibre de ce vin. Ça donne une sensation de structure, et rien de lourd ni de pâteux n'est constaté.
    A travers les belles saveurs de chocolat, de confits et les quelques notes d'épice, la rétro-olfaction laisse à nouveau danser des notes complexes se regroupant sur la réglisse. En évoluant, le tout laisse entrevoir une jolie finale interminable sur du foin coupé (Amsterdamer) puis sur du tabac blond.

  • Appréciation : un vin complexe et gourmand qui permet de découvrir avec faste et efficacité les trop méconnus vins de Maury. A la fois une gourmandise et un voyage.

  • Accords Mets/vin : souvent consommé au mauvais moment, considéré comme des vins lourds, sucrés et peu digestes, il faut savoir redécouvrir ces vins. Ce vin accompagne parait-il également très bien un beau cigare. Avis aux amateurs! A surtout placer en fin de repas! Sur des fromages à pâte persillée, un dessert au chocolat ou mieux pour en apprécier toute la richesse : seul !
  • Service : A carafer au moins 1 heure pour laisser s'ouvrir le vin et servir à 15°.
    Et par pitié : n'oubliez pas la bouteille au fond d'un bar! C'est du vin et même s'il s'agit d'un VDN, il faut le boire dans les 2 mois! A mon sens 2 semaines serait déjà un grand maximum!

Trouver ce vin :

 

Tarif indicatif : 20€ (75cl)

Sur le web :


Contacter le domaine : http://www.masamiel.fr/

 

Situer le domaine :


Agrandir le plan

La situation indiquée ci-dessus fait
référence à l'adresse du domaine mais ne peut prendre en compte la
localisation exacte et exhaustive des vignes elles-mêmes.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Repost 0